Route Electricité Extraordinaire R.E.E.

En 1911, des investisseurs anglais construisirent la première centrale électrique à Drogenbos, pour alimenter la ville de Bruxelles en électricité. Depuis les années 1990, la centrale intègre l’emblématique tour de refroidissement qui s’érige tel un repère, dominant le paysage de la frange sud de Bruxelles. Inspiré par l’omniprésence des infrastructures électriques dans la périphérie sud, le collectif Chépas trace le hardware qui se cache derrière et sous la ville pour PeriFeria 2019. Avec R.E.E. – Route Electricité extraordinaire – ils retracent un itinéraire qui vous conduira le long d’une sélection d’ éléments de l’infrastructure qui permettent d’approvisionner en électricité la région de Bruxelles. Au travers d’une série d’interventions performatives, l’impact spatial et physique de ces éléments sur notre cadre de vie urbain (périphérique) sont soumis à une nouvelle lecture.

R.E.E. Route Electricité Extraordinaire est un projet du collectif Chépas pour PeriFeria 2019, réalisé dans le cadre du projet de recherche Continental des Gaz et de l’Electricité mené par City3 et common Room.

Chépas Collective

Chépas collective est un collectif multidisciplinaire,  fondé par Sebastiaan Willemen, architecte, et Lola Daels, artiste visuelle. Inspirés par les espaces marginaux, urbains ou ruraux, ils font des interventions et des performances dans l’espace public aussi bien que dans les white cubes. Leur œuvre hésite entre poésie et critique, rationalisme et humour, activisme et art, entre maintenant et l’avenir.

www.chepascollective.be


Related Activities: